Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Documentation > Ziad Medoukh > Les activités de Ziad Medoukh > Le département de français participe à la récolte des fraises à (...)

Le département de français participe à la récolte des fraises à Gaza

Le département de français participe à la récolte des fraises à Gaza

Le jeudi 2 mars 2017
, un groupe d’étudiants du département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza , accompagné du directeur du département Monsieur Ziad Medoukh, s’est rendu dans le village bédouin situé dans l’extrême Nord de la bande de Gaza afin de participer avec les paysans et les familles à la saison de la récolte de fraises, et aider ces familles dans leurs travaux quotidiens dans les champs.

L’activité de bénévolat qui a duré quatre heures s’est déroulée dans la coopérative agricole qui appartient à la famille Abou-Khoussa qui habite dans la région frontalière.

Cette famille a été très heureuse de voir des jeunes étudiants ramasser des fraises, et les aider dans leurs travaux.

Malgré le pluie , le mauvais temps et la situation explosive dans la bande de Gaza, et malgré la présence des soldats israéliens sur les frontières ,l’équipe du département a insisté pour participer à la saison de la récoltes des fraises, même dans cette région frontalière

L’équipe a beaucoup échangé avec les paysans et les propriétaires sur leur travail, sur leurs fraises, sur leurs difficultés de commercialiser ces produits de qualité , et sur les menaces israéliennes au quotidien.

Ziad Medoukh, a confirmé que la participation de ses étudiants à cette cueillette montre l’ouverture du département sur la société civile dans la bande de Gaza, ainsi que l’engagement des étudiants aux différentes activités et occasions envers les familles et dans la société.

Il a beaucoup insisté sur l’importance de développer une économie non violente dans la bande de Gaza et de promouvoir les principes Ghandiens dans l’agriculture, qui favorisent l’autonomie et le développement des revenues pour les paysans et leurs familles afin de créer une économie solidaire, une économie respectueuse de la vie et des rythmes de la vie, dans une dynamique d’équilibre optimal.

Il a ajouté que ces étudiants ,par cette participation sociale, montrent leur attachement à leur terre et à leurs racines. Et que la récolte des fruits et des légumes en Palestine est un signe de résistance, de vie , de paix et d’espoir pour l’avenir.

Il a dit que cette activité de bénévolat est un beau symbole de résistance et de paix pour ces jeunes déterminés malgré une situation explosive dans leur région sous blocus.

Il a montré que cette action citoyenne était une façon de rendre hommage aux paysans palestiniens , notamment ceux qui travaillent dans des zones frontalières, et de sensibiliser les jeunes étudiants sur les efforts de ces travailleurs .

A la fin de cette activité, Ziad Medoukh, a honoré Monsieur Irfan Abou-Khoussa , le président de la coopérative agricole au village bédouin en lui offrant une médaille de mérite et de remerciements.

Les étudiants participant à cette cueillette ont remercié la famille Abou-Khoussa pour leur accueil et le département de français pour cette initiative.

info portfolio

gza2 gza1 gza3 gza4 gza5 gza6 gza7 gza8 gza9

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 18 juin 2019