Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Documentation > Des documents à connaître > Infos Gaza de Jacques Salles > Infos Gaza 819 - 13 juin 2016

Infos Gaza 819 - 13 juin 2016

Infos Gaza 819 bis
Gaza - 13 juin 2016

Fuyant la chaleur et les pannes d’électricité, les Gazaouis rompent le jeûne sur la plage
Par Maan News
12.06.2016 - Tandis que la crise de l’électricité continue d’accabler la Bande de Gaza, les habitants musulmans de l’enclave assiégée rompent le jeûne sur la plage en cette deuxième semaine du mois sacré de Ramadan. "De façon spontanée, ma femme a suggéré que nous emmenions le repas préparé à la maison pour l’iftar à la plage à cause des coupures de courant," a raconté Muhammad Salim, du camp de réfugiés d’Al-Shati, au nord de la Bande de Gaza.

Comme plusieurs autres familles, Salim et les cinq membres de sa famille partent à la plage, à Sheikh Ijlein, au sud de Gaza-Ville, pour essayer d’échapper aux fortes chaleurs et aux maisons sans courant.

De même Islam Salim, de Gaza-ville, a dit à Ma’an que "c’est très difficile de ne pas avoir d’électricité à la maison pendant le Ramadan," quand les habitants de Gaza s’abstiennent de nourriture et de boisson pour un laps de temps allant jusqu’à 16 heures d’affilée.

Salim a dit que si ce n’était les difficultés de transport, sa famille romprait le jeûne à la plage tous les jours. Il a ajouté que la raison pour laquelle les familles comme la sienne préfèrent prendre l’"iftar", le repas pris au coucher du soleil pendant le Ramadan, à la plage, est la chaleur intolérable dans leurs maisons due aux coupures de courant.

"Quelquefois, nous n’arrivons pas à dormir, alors nous restons à la plage jusque tard dans la nuit," a dit Salim.

La population très dense de la Bande de Gaza a besoin d’environ 380 mégawatts d’électricité pour satisfaire ses besoins de façon adéquate. Cependant, Gaza ne reçoit actuellement que 200 mégawatts de la seule centrale électrique de la Bande, ainsi que des réseaux égyptiens et israéliens.

Tariq Labad, responsable de l’information de la Compagnie électrique de Gaza, a annoncé récemment que la distribution d’énergie serait légèrement améliorée pendant le Ramadan, après que l’alimentation de Gaza en énergie a été réduite à 6 heures, suivies de 12 heures sans courant, début mai.

Labad a déclaré que pendant le mois de Ramadan, les habitants auraient de l’électricité par intervalles de 8 heures suivis de 8 heures sans électricité. Certains secteurs auront de l’électricité de 7h du matin à 15h, d’autres de 15h à 23h, et un troisième groupe de 22h à 7h du matin.

La Bande de Gaza est restée pratiquement sans électricité pendant plusieurs jours en Avril à cause des travaux de maintenance sur les lignes électriques en Israël et en Egypte, ainsi que les contentieux fiscaux en cours sur le carburant pour la centrale électrique moribonde de l’enclave.

Des responsables palestiniens ont annoncé fin Avril que la Bande de Gaza serait exempté de paiement de la taxe sur le carburant cet été, ce qui représentait une résolution temporaire au différend fiscal qui a aggravé la crise de l’électricité dans l’enclave sous siège.

L’exonération de 80 à 100% sur les taxes sur le carburant devait entrer en vigueur le 1er mai et continuer jusqu’à la fin de l’été, garantissant à Gaza huit heures d’électricité par jour produites par le seule centrale électrique de la Bande.

La centrale électrique - avec les réseaux électriques égyptiens et israéliens - ne parvient pas à couvrir les besoins énergétiques du territoire et souffre de pénuries chroniques à cause d’une décennie de blocus israélien.

La guerre également a fait ses ravages, et pendant les 50 jours de l’attaque israélienne sur Gaza en 2014, la centrale a été visée et complètement mise hors d’usage.

Source : Maan News
Traduction : MR pour ISM
infos Gaza 819
Semaine du 16 au 22 Juin 2016

Dimanche, 19 Juin 2016
À environ 17h45, canonnières israéliennes stationnées dans nord-ouest de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche naviguant dans un mile nautique et les ont poursuivi. En conséquence, les pêcheurs ont été contraints de fuir de peur d’être arrêtés ou blessés.
lundi, 20 Juin 2016
 Vers 18h00, canonnières israéliennes stationnées au large d’Al-Sudaniya à l’ouest du camp de réfugiés de Jabalia, au nord de la bande de Gaza, ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche naviguant dans les 2 miles nautiques et ont tiré plusieurs obus autour des bateaux de pêche. En conséquence, les pêcheurs ont été contraints de fuir de peur d’être arrêtés ou blessés. Aucune arrestation n’a été signalée.
À environ 07h00, les canonnières israéliennes stationnées au large de Khan Yunis au sud de la bande de Gaza, ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche pendant deux heures. Vers 19h00, les forces israéliennes ont ouvert à nouveau le feu sur les bateaux de pêche. En conséquence, les pêcheurs ont été contraints de fuir de peur d’être arrêtés ou blessés.
Mardi, 21 Juin 2016
 A environ 7h30, des canonnières israéliennes stationnées au large de Khan Yunis terre, le feu au sud de la bande de Gaza, ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche pendant plus d’une heure. En conséquence, les pêcheurs ont été contraints de fuir de peur d’être arrêtés ou blessés.
Mercredi, 22 Juin 2016
Vers 17h00, le samedi 18 Juin 2016, Mohammed Bassem Hamdan Qreiqe’a (23) du quartier al-Shuja’iyah, l’est de la ville de Gaza a été blessé alors qu’il jouait avec un objet suspect laissé par les israéliens. En conséquencet il a pris des éclats d’obus dans tout son corps. Il a été emmené à l’hôpital al-Shifa dans la ville de Gaza. Les sources médicales ont décrites les plaies de modérées. Selon son témoignage à un PCHR, quand il était en direction du champ familial près de l’école de Tunis, à l’est du quartier de al-Zaytoun, il a vu des enfants jouant avec un objet suspect , qui est une pièce métallique de forme rectangulaire avec des saillies. Il savait qu’il s’agissait de restes israéliens car c’était une zone frontalière qui a été soumise à des bombardements fréquents et où de nombreux restes israéliens ont déjà été trouvés. Il l’ a pris des mains des enfants pour le mettre à terre mais il a été surpris que cela explose. Il est tombé à terre et évanoui jusqu’à son arrivée à l’hôpital. La police palestinienne a dit à l’enquêteur que l’explosion a eu lieu dans le quartier al-Zayoun, La police a ajouté que la zone est toujours soumise à des bombardements et est à seulement 2 kilomètres de la frontière orientale entre la bande de Gaza et Israël.
Israël a continué à fermer le passage de Beit Hanoun (Erez) pour la majorité des citoyens palestiniens de la bande de Gaza. Israël ne permet le déplacement d’un nombre limité de groupes qu’avec de nombreuses heures d’attente, dans la majorité des cas. Israël a continué d’adopter une politique visant à réduire le nombre de patients palestiniens autorisés à se déplacer via le passage de Beit Hanoun pour recevoir un traitement médical dans les hôpitaux en Israël ou en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.
Mouvements à Karm Abu Salem (Kerem Shalom)
 
date
Importations

Catégorie
Montant

tonnes
Nombre
Litres

13 Juin
Divers produits
3439

Aide humanitaire
15243

gaz de cuisson
282810

Essence

221019

Diesel
Diesel pour

589993
76.000

carburant industriel

301000

agrégats de construction
11080

Ciment
3280

acier de construction
450

14 Juin
Divers produits
4332

Aide humanitaire
15832

gaz de cuisson
272130

Essence

297002

Diesel
Diesel pour l’UNRWA

523008
38.000

carburant industriel

488005

agrégats de construction
11280

Ciment
3400

acier de construction
510

15 Juin
Divers produits
4323

Aide humanitaire
13861

gaz de cuisson
278920

Essence

110994

Diesel
Diesel pour l’UNRWA

432982
76.000

carburant industriel

513983

agrégats de construction
9920

Ciment
2400

acier de construction
510

16 Juin
Divers produits
4656

Aide humanitaire
11379

gaz de cuisson
280120

Essence

218991

Diesel
Diesel pour l’UNRWA

363991
38.000

carburant industriel

407012

agrégats de construction
10.000

Ciment
3320

acier de construction
750

19 Juin
Divers produits
4058

Aide humanitaire
16603

gaz de cuisson
284470

Essence

216,07

Diesel
Diesel pour l’UNRWA

374007
75986

carburant industriel

301000

agrégats de construction
11720

Ciment
3280

acier de construction
390

20 Juin
Divers produits
4.961

Aide humanitaire
14907

gaz de cuisson
277950

Essence

294999

Diesel
Diesel pour l’UNRWA

513993
38.000

carburant industriel

376983

agrégats de construction
11840

Ciment
2160

acier de construction
360

Exportations
Le lundi 13 Juin 2016, les forces israéliennes ont autorisé l’exportation d’un camion de vêtements, 2 camions de tomates.
Le mardi 14 Juin 2016, les forces israéliennes ont autorisé l’exportation 2 camions de peaux de bétail, 4 camions de tomates et un camion de poisson.
Mercredi, 08 Juin 2016, les forces israéliennes ont autorisé l’exportation de 4 camions de déchets, 0,40 tonnes d’ ail, 0, 10 tonnes de tarragons.
Le jeudi 16, Juin 2016, les forces israéliennes ont autorisé l’exportation de 3 camions de tomates, 0,4 tonnes d’aubergines, un camion plein de dates et 0,63 tonnes de squash.
Le dimanche 19 Juin 2016, les forces israéliennes ont autorisé l’exportation de 5 camions de tomates, un camion de concombres et 2 camions de pommes de terre.
Le lundi 20 Juin 2016, les forces israéliennes ont autorisé l’exportation d’un camion de vêtements et 2 camions de déchets.
 Mouvement à Beit Hanoun ( "Erez")
Catégorie
14 Juin
15
16
17
18
19
20
Les patients
61
80
76
4
- 
129
72
accompagnateurs
60
72
71
6
- 
116
69
Les cas personnels
64
48
99
13
- 
104
55
familles des prisonniers
- 
- 
- 
- 
- 
- 
42
Arabes d’Israël
3
3
3
1
- 
4
- 
diplomates
6
15
12
3
- 
- 
5
journalistes internationaux
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
travailleurs internationaux
43
30
61
4
- 
5
18
Les voyageurs à l’étranger
- 
- 
- 
- 
- 
1
77
Hommes d’affaires
247
229
327
4
2
454
315
Entretiens d’affaires
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
Interviews sécurisés
6
5
4
- 
- 
6
9
VIP
- 
- 
- 
- 
- 
- 
4
Ambulances vers Israël
4
2
- 
1
- 
3
6
Les Compagnons des patients
4
2
- 
1
- 
3
5
 notes :
 
Le vendredi 17 Juin 2016, les forces israéliennes ont admis 244 personnes de la bande de Gaza à aller effectuer des prières dans la mosquée al-Aqsa à Jérusalem.
Le mardi 14 Juin 2016, les autorités israéliennes ont autorisé une personne à renouveler son permis.
Arrestation du directeur de World Vision Gaza Bureau Zonal à Beit Hanoun
 Vers 14h30, le mercredi 15 Juin 2016, les forces israéliennes stationnées à Beit Hanoun "Erez" ont arrêté l’ ingénieur Mohammed Khalil Mohammed al-Halabi (38) de la zone de Tal al-Za’tar à Jabalia alors qu’il rentrait dans la bande via Beit Hanoun traversée. Mohammed est le directeur du bureau de « Vision Mondiale Gaza Zonal » en Palestine. Le lundi matin, le 13 Juin 2016, Mohammed a quitté la bande de Gaza par le même passage. Il était dans une mission de travail au siège social de l’organisation à Jérusalem. La famille de Mohammed a perdu le contact avec lui une fois qu’il est arrivé à la traversée et a appris plus tard qu’il avait été arrêté et emprisonné dans la prison al-Majdal où les visites ne sont pas autorisées. Son père a confirmé que Mohammed a appelé sa femme une fois qu’il est arrivé à Erez et lui a dit que les forces israéliennes lui avaient confisqué sa carte d’identité. Mohammed lui a également dit que les forces israéliennes l’ont informé qu’il allait avoir une entrevue de sécurité. La famille a perdu le contact avec lui.

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 14 décembre 2018