Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Actualité-Palestine > Critiques face à l’attitude d’Israêl > L’interdiction des tests ADN de « judéité », nouvelle bataille des Israéliens (...)

L’interdiction des tests ADN de « judéité », nouvelle bataille des Israéliens d’origine russe

Chronique « Hébreu dis donc »
L’interdiction des tests ADN de « judéité », nouvelle bataille des Israéliens d’origine russe
Par Guillaume Gendron, correspondant à Tel-Aviv — 17 mai 2019 à 12:58
Avigdor Lieberman, poids lourd du précédent gouvernement Nétanyahou et porte-voix des Israéliens originaires de l’ex-bloc soviétique, a fait de l’interdiction de ces tests une condition de son ralliement.

On le disait politiquement carbonisé avant les dernières élections anticipées, en grande partie provoquées par sa démission du ministère de la Défense. Mais Avigdor Lieberman, une fois encore, est de retour à la Knesset en faiseur de roi. Et l’insubmersible porte-voix des Israéliens originaires de l’ex-bloc soviétique n’entend pas brader le soutien de son parti communautaire Israel Beytenou (« Israël, notre maison ») au prochain gouvernement Nétanyahou, dont la formation traîne. Dans sa longue liste de conditions « non négociables » à son ralliement, on trouve la demande suivante : l’interdiction des tests ADN de judéité pratiqués par le grand rabbinat israélien, que Lieberman qualifie de « discrimination institutionnelle ».

A lire aussi En Israël, la supérette russe, terrain de bataille ethno-religieux

lire la suite : https://www.liberation.fr/amphtml/planete/2019/05/17/l-interdiction-des-tests-adn-de-judeite-nouvelle-bataille-des-israeliens-d-origine-russe_1727146?__twitter_impression=true

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 25 mai 2019