Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Nos activités > Nos courriers > Vers des associations > aux syndicats enseignants sur la coopération scientifique dans les (...)

aux syndicats enseignants sur la coopération scientifique dans les écoles

le 12/10/2018

à

FSU 09-31
Sud educ 09-31
CGT EducAction 09-31
UNSA 09-31

Madame, Monsieur,

Vous avez dû en entendre parler, la France doit lancer prochainement un satellite d’observation et d’étude de l’évolution de la végétation terrestre, Vénus, dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.
Ne nous interrogeons pas ici pour savoir si ce satellite est la réponse la mieux adaptée au problème qui se pose.
En ce qui nous concerne, et c’est le but de notre contact, nous constatons que ce satellite est conçu avec Israël. Le français CNES et l’israélien ISA ont coopéré pour donner naissance à Venus.
Or, comme vous devez le savoir, le mouvement BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanctions, jusqu’à ce qu’Israël se conforme aux résolutions internationales) présente aussi un volet scientifique et nombre d’universitaires et de chercheurs refusent de travailler avec cet Etat que l’ONU considère comme un Etat criminel, vu son comportement à l’égard des Palestiniens et la récente mise en place d’une législation d’apartheid.
Un dernier aspect a retenu notre attention et nous a incité à vous adresser ce courrier : il est prévu que des projets pédagogiques soient mis en place en France sur la question et que des visio-conférences soient organisées entre les deux pays. Donc, c’est bien au syndicat d’enseignants que nous nous adressons. Peut-on accepter la mise en place d’un tel projet avec un Etat criminel. Vous serait-il possible de faire entendre ces critiques au sein de l’Education Nationale, dans vos contacts avec l’administration, mais également, surtout ?, auprès des enseignants, des formateurs dans les disciplines scientifiques et des associations de spécialistes ? A ce sujet, vous serait-il possible de nous donner les moyens de contacter les responsables de ces associations (math, physique-chimie) et les responsables des actions de formation.

Pour Couserans-Palestine (09)
Les Co-Présidents

Couserans-Palestine (09) regroupe plus d’une centaine d’adhérents du département de l’Ariège, qui agissent :
- Pour l’instauration d’un état palestinien souverain, indépendant, avec Jérusalem-Est comme capitale, dans les frontières d’avant la « guerre des six jours », en application de la résolution 242 des Nations Unies ;
- Pour l’application de la résolution 194 de l’ONU pour le droit au retour des réfugiés ;
- Pour établir des liens de solidarité avec le peuple palestinien
Couserans-Palestine (09) agit avec le Collectif BDS 09 (Boycott-Désinvestissement-Sanctions contre Israël) pour que ce pays respecte enfin les résolutions internationales et libère la Palestine.

A titre complémentaire, nous vous donnons copie du courrier adressé au Principal du Collège de Seix le 30/11/2017, par Madame Marie Nivet, professeur de collège à 09140 Seix et responsable de l’atelier astronomie de ce Collège :
Voici le courrier que j’ai envoyé au chef d’établissement le 30 novembre 2017 et qui concerne des projets scientifiques et technologiques . Le projet OSOS a été reconduit cette année. Je tiens à signaler ce sujet afin de dénoncer l’injustice faite au peuple palestinien et la complicité de "l’ Europe" dans le maintien de l’apartheid.
Bonjour,
Je viens de passer quelques heures à visiter les différents sites de Open Schools for Open Societies. J’ai découvert des projets intéressants ( des jardins en Grèce, la conservation de l’énergie - pollution lumineuse au Portugal, faire sens dans sa communauté en travaillant à la création d’un centre sportif par exemple ....) mais aussi qu’Israel fait partie des pays engagés et avec des projets assez particuliers : apprendre à construire des drones et des missiles.
J’ai trouvé le lien des écoles participantes ici https://www.openschools.eu/join-osos/ et le lien sur l’école de TelAviv ici    http://en.ort.org.il/.  ou apprendre à vivre dans des "communautés arabes" pendant un an avant de faire son service militaire dans l’IDS - Les jeunes recrues passent leurs temps à surveiller des colonies implantées illégalement autour de ces mêmes " communautés arabes" . 
Vous connaissez mon engagement - pour le droit des peuples palestiniens et des communautés musulmanes, bédouines et chrétiennes qui vivent en Cisjordanie , à Gaza ou en Israël. La politique d’ apartheid menée par les gouvernements successifs divisent les communautés entre elles et favorisent les inégalités. Il va de soi que toutes les confessions ( juive à travers l’Union Juive Française pour la Paix, chrétienne avec l’Association Chrétienne pour l’Abolition de la torture, laîques avec Amnesty International ou la Ligue des Droits Humains ou le mouvement BDS) sont touchées et participent d’un engagement solidaire et juste pour lutter contre cet apartheid.

Alors je me retire évidemment de cette idée innovante et moderne qui ne correspond pas , malheureusement , à mon éthique - dans la rubrique "teachers " on demande aux enseignants participants de s’engager avec leurs "passions" afin de motiver une vraie dynamique..
Désolée de vous importuner avec mes opinions, mais vouloir faire rentrer le modèle du monde de l’entrepreneuriat dans le système scolaire peut aussi provoquer ce genre de réactions de la part d’enseignants engagés. 

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 20 octobre 2018